Les éternelles Baby-Doll: Elsa, Vanessa et Wanda

Elsa Lunghini

Elsa Lunghini est une chanteuse et actrice française née à Paris le 20 mai 1973.

Âgée de 7 ans, Elsa interprète en 1981 son premier rôle au cinéma dans le film de Claude Miller, Garde à vue aux côtés de Romy Schneider, Lino Ventura et Michel Serrault.

Elle tourne plusieurs films par la suite dont La Femme de ma vie en 1986. C’est à l’occasion de ce film qu’Elsa s’essayera à la chanson en chantant le titre T’en va pas. Cet essai sera couronné de succès puisqu’il lui permettra d’être, à l’âge de 13 ans, la plus jeune artiste à être numéro 1 au top 50. Au final, le titre restera huit semaines numéro un des ventes de singles.

En 1988, elle sort son premier album, qui a beaucoup de succès (810 000 albums vendus) avec, notamment, les tubes Quelque chose dans mon cœur, Un roman d’amitié (friend you give me a reason) en duo avec Glenn Medeiros, Jour de neige, À la même heure dans deux ans et Jamais nous en duo avec Laurent Voulzy.

La carrière et le succès d’Elsa arrivent en même temps que ceux de Vanessa Paradis. Toutes deux ont quasiment le même âge mais Elsa joue sur une image douce et timide, tandis que Vanessa Paradis dégage une image plus sexuée. À cette époque, la concurrence entre les deux chanteuses est largement reprise dans la presse et les fans se positionnent généralement pour l’une ou l’autre.

Vanessa Paradis

Vanessa Paradis (son vrai nom) est née le 22 décembre 1972 à Saint-Maur-des-Fossés dans le Val-de-Marne. Elle a une soeur : Alysson Paradis, née le 29 mai 1984, aujourd’hui actrice au cinéma et au théâtre.

Elle passe toute son enfance et son adolescence à Villiers-sur-Marne, dans le Val-de-Marne avec ses parents André et Corinne Paradis.

Vanessa a très tôt le désir de briller et cherche son moyen d’expression. Elle admire Marilyn Monroe et veut faire du cinéma, comme elle. Elle s’inscrit à des cours de danse et apprend les bases du piano. Elle court également les castings pour être mannequin junior. Quand elle le peut, elle suit son oncle Didier Pain, acteur, sur les plateaux de tournage et chez ses amis chanteurs.

Vanessa Paradis fait sa 1re apparition à la télévision le 3 mai 198 dans l’émission L’École des fans, animée par Jacques Martin. Elle y reprend le titre Émilie Jolie, issu du conte musical éponyme de Philippe Chatel.

En 1983, elle enregistre une chanson intitulée La Magie des surprises parties. Elle est écrite par le groupe de variété-rock Les Forbans, pour le compte d’AB disques. Elle l’interprète lors du Festival italien ‘Ambrogino’ en décembre 1985 mais ne gagne pas le premier prix. Le disque ne sort finalement pas.

La même année, elle fait les choeurs sur deux chansons de l’album de Franck Langolff : Normal. Son nom est même crédité au verso de la pochette.

La vraie carrière de Vanessa Paradis débute deux années plus tard, en avril 1987 avec la chanson Joe le taxi écrite par Étienne Roda-Gil et Franck Langolff. À 14 ans, Vanessa est en tête du Top 50 pendant 11 semaines durant tout l’été. Elle fait de bons classements hors de France : n°1 en Belgique, en Suisse, au Canada et en Israël[8], ainsi qu’un Top 3 en Angleterre, ce qui n’était plus arrivé depuis Je t’aime moi non plus de Serge Gainsbourg et Jane Birkin en 1969. Le disque sort sur tous les continents, et aura même l’honneur d’être commercialisé aux États-Unis en mars 1989… Une version espagnole est également enregistrée (Joe el taxi).

Lio

Lio, de son vrai nom Wanda Maria Ribeiro Furtado Tavares de Vasconcelos, est une actrice et une chanteuse belgo-portugaise francophone née le 17 juin 1962 à Mangualde (Portugal).

Fille de Fernando, militaire portugais en poste au Mozambique. En 1968, après le divorce de ses parents, elle émigre avec sa mère Lena, universitaire, à Liège, en Belgique, pour fuir la dictature de Salazar. Elle est la sœur aînée de Helena Noguerra, dite LNA. Elle a aussi un frère nommé Victor. C’est son grand-père Dino, médecin, qui la met au monde (elle admirera cet homme qui se croyait « immortel »). Sa tante Tika choisit son prénom, Wanda.

En 1979, alors étudiante à l’Athénée royal Isabelle Gatti de Gamond à Bruxelles, elle tire son nom de scène d’un personnage de Barbarella (une bande dessinée de Jean-Claude Forest), en référence à cette petite fille emportant partout où elle va ses images à elle, nécessaires à sa survie.

Elle connaît le succès à seize ans, avec son premier titre, Banana Split, produit par Marc Moulin, qui se vendra à plus de deux millions d’exemplaires. Après ce tube, elle enchaîne avec Amoureux Solitaires, qui est un succès en Europe (4 millions d’exemplaires vendus). Sous le couvert d’une musique enfantine au premier abord, Lio cultive l’ambiguïté de son personnage de nymphette dès Banana Split dont les paroles ont un double sens érotique.

Elle participe à l’album d’Etienne Daho pour sa chanson Week-end à Rome. Après Tétèoù (un duo avec Jacky) et le film Elsa, Elsa, elle rencontre un nouveau grand succès populaire grâce à l’album Pop model, sorti en 1986, porté notamment par les titres Les brunes comptent pas pour des prunes (produit par Alain Chamfort son compagnon de l’époque, avec qui elle vit une passion dévorante), Fallait pas commencer et Je casse tout ce que je touche. En mai 1987, elle fait scandale en se produisant enceinte à l’Olympia. L’année suivante paraît l’album Cancan, qui contient le single Seules les filles pleurent. Elle joue également dans le film de Claude Lelouch, Itinéraire d’un enfant gâté. À cette période, elle crée de nouveau la polémique en posant dans Lui et Playboy.

Lady M.

Publicités

~ par Lady sur 12/04/2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :