Roger Federer: le flegme suisse

Pays représenté(s)  Suisse
Naissance 8 août 1981 (1981-08-08) (28 ans)
Bâle, Suisse
Taille / poids 185 cm / 85 kg
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Gains en tournois 55 412 196 US $

Roger Federer est un joueur de tennis suisse né le 8 août 1981 à Bâle.

Federer a commencé sa carrière en tant que professionnel en 1998, et a occupé la première place du classement technique ATP en simple pendant 237 semaines consécutives, du 2 février 2004 au 17 août 2008, perdant sa place au profit de son « dauphin » Rafael Nadal à l’issue des Jeux olympiques de Pékin, durant lesquels il fut médaillé d’or en double aux côtés de son compatriote Stanislas Wawrinka. Il reprend cette place de leader mondial le 6 juillet 2009, après avoir remporté son sixième tournoi de Wimbledon. Il a d’ores et déjà fini l’année calendaire à la première place mondiale à cinq reprises (en 2004, 2005, 2006, 2007 et 2009).

Federer est le seul joueur de l’histoire du tennis à avoir gagné cinq fois de suite deux tournois du Grand Chelem (le tournoi de Wimbledon et l’US Open) et réalisé par ailleurs trois fois le petit Chelem (en 2004, 2006 et 2007). Il compte de plus une série de dix finales et vingt-trois demi-finales consécutives dans ces tournois, ainsi que de nombreux autres records.

Roger Federer a gagné à ce jour soixante-deux titres, dont vingt tournois majeurs (seize Grands Chelems et quatre Masters Cups) et seize Masters 1000. Son doublé Roland-Garros-Wimbledon en 2009 lui a permis de réaliser le Grand Chelem en carrière sur quatre surfaces différentes et de cumuler un record de seize titres du Grand Chelem, ce qui a conduit de nombreux observateurs, joueurs et spécialistes, à le considérer comme le plus grand joueur de tennis de tous les temps.

Physique

Grâce à son jeu relâché et une bonne hygiène de vie, Roger Federer a été généralement épargné par les blessures, gagnant des matchs parfois très longs et intenses, et ce malgré des saisons longues et éprouvantes pour l’organisme. Il aurait néanmoins été touché en 2008 par une mononucléose ainsi qu’en fin d’année par une douleur dorsale récurrente l’ayant contraint à l’abandon aux Masters de Paris-Bercy 2008, à l’Open de Dubaï 2009 puis au premier tour de Coupe Davis 2009. La capacité d’anticipation de Roger Federer fait de son jeu de jambes l’un des plus efficaces du circuit sans être pour autant aussi rapide que celui de joueurs tels Rafael Nadal ou Gaël Monfils. À la différence de la plupart des joueurs qui font beaucoup de petits pas en s’approchant de la balle, Federer fait de grands pas amples et souples, ce qui lui permet de renvoyer des balles qui semblent trop loin, et ainsi de remporter des points mal engagés. Grâce à son excellent jeu de jambes, il peut ainsi être souvent à temps sur les balles et les renvoyer avec plus de précision. Tennis Magazine considère que son jeu de jambes est un des facteurs principaux de son jeu.

Mental

Alors qu’il avait auparavant tendance à « balancer » des matchs lors de rencontres qu’il sentait lui échapper, il a acquis au fil du temps plus de sérénité et fait désormais preuve d’une certaine impassibilité sur le court. Généralement très calme, il lui arrive tout de même d’exprimer sa frustration ou sa joie à certains moments, comme lors de sa victoire en double aux Jeux olympiques de Pékin 2008 ou sa défaite aux Masters de Miami 2009 où il casse sa raquette, mais cela reste rare. Il avait au sommet de sa carrière une grande capacité à gérer les points et les matchs importants lui permettant de décrocher des victoires lors des rencontres sans forcément jouer à son meilleur niveau. En 2008, Federer connut une année en demi-teinte par rapport à ses saisons précédentes, craquant mentalement contre des joueurs très défensifs tels qu’Andy Murray, Gilles Simon ou Rafael Nadal. Certains évoquent un « complexe Nadal », qui s’est même développé chez le Suisse, lui valant des défaites surprenantes : aux Masters d’Hambourg 2008 où il perd le premier set 5-7 après avoir mené 5-1, ou encore en finale de l’Open d’Australie 2009 où il ne convertit que six balles de break sur dix-neuf.

Source: http://fr.wikipedia.org/

Lady M.

Publicités

~ par Lady sur 29/05/2010.

2 Réponses to “Roger Federer: le flegme suisse”

  1. Hi les girls !

    bravo pour la trouvaille de la video de federer mettant le feu ac une chanson à 2 sous, elle est mythique!

    votre plus grande fan!!

    • Si toi aussi tu aimes Federer (mais qui ne l’aime pas?!) sache qu’une semaine sur les sportifs les mieux payés du monde se prépare. Je dis ça je dis rien…
      XOXO
      Lady M.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :