Le Père Noël est une ordure

Le Père Noël est une ordure est à l’origine une pièce de théâtre créée en 1979 par la troupe du Splendid.

En 1982, Jean-Marie Poiré adapte la pièce au cinéma avec le film du même nom.

Soir de Noël burlesque où, à la permanence d’une station téléphonique parisienne, S.O.S. détresse amitié, des bénévoles sont perturbés par l’arrivée de personnages marginaux et farfelus, qui provoquent des catastrophes en chaîne.

Au fil de la soirée, Pierre Mortez (Thierry Lhermitte) et Thérèse (Anémone) recevront tour à tour la visite : de leur voisin, M. Preskovic (Bruno Moynot), qui leur présentera des spécialités gastronomiques de son pays toutes aussi infectes les unes que les autres ; de Katia (Christian Clavier), un travesti sapeur-pompier désespéré ; de Josette (Marie-Anne Chazel), la petite protégée de Thérèse ; ainsi que de Félix (Gérard Jugnot), fiancé miteux de Josette (individu violent au sein du couple et voleur invétéré), déguisé en père Noël.

Remake et même univers

En 1994, Le Père Noël est une ordure a fait l’objet d’un remake américain réalisé par Nora Ephron sous le titre Mixed Nuts. En 2003 Bad Santa est dans le même univers décalé.

Commentaires

La pièce devait à l’origine s’appeler Le père Noël s’est tiré une balle dans le cul mais les acteurs ont finalement eu peur des réactions négatives qui auraient surgi.

À sa sortie en 1982, la RATP et la ville de Paris refusèrent de louer des panneaux pour l’affiche du film à cause de son titre provocant.

Ce n’est qu’à la télévision que le film est devenu culte, car lors de sa sortie en salle, Le Père Noël est une ordure connut un succès mitigé.

Bien que l’on entende sa voix, Michel Blanc n’apparaît pas dans ce film.

Pierre et Katia dansent sur Destinée, tube mondial de l’été 82, qui est en fait la B.O du film Les Sous-doués en vacances, sorti la même année.

Répliques célèbres

« Je ne vous jette pas la pierre, Pierre ! »

« Ça dépend, ça dépasse »

« C’est c’lâ oui… »

« Mais je vous en prie. Figurez-vous que Thérèse n’est pas moche. Elle n’a pas un physique facile… C’est différent. »

« C’est fin, c’est très fin, ça se mange sans faim. »

« Quand on aime les doubitchous on aime le kloug aux marrons, c’est pitite douceur. »

« C’est là que je me rends compte que je vous ai beaucoup moins bien réussie que le porc. »

« Non, Pierre c’est un gilet ! »

« Si vous pouviez faire levier, je pourrais m’introduire. »

http://www.dailymotion.com/video/x82mso_destinee-le-pere-noel-est-une-ordur_fun

Source: http://fr.wikipedia.org/

Lady M.

Publicités

~ par Lady sur 08/06/2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :