La famille Jackson et les Jackson Five

Michael Jackson, né le 29 août 1958, est le septième enfant de la famille Jackson, qui en compte neuf. Ses parents, Joseph Jackson et Katherine Esther Scruse, ont eu dix enfants en tout, mais le frère jumeau de Marlon est mort quelques heures après sa naissance. La famille vit dans une petite maison avec deux chambres dans la ville ouvrière de Gary, dans l’Indiana, en banlieue sud-est de Chicago. Joseph Jackson est guitariste dans un groupe R’n’B appelé The Falcons, gagne modestement sa vie en travaillant dans une aciérie, tandis que Katherine élève les enfants et travaille de temps en temps pour rapporter de l’argent au foyer. Contre la volonté de son mari, elle élève ses enfants comme témoins de Jéhovah. Michael Jackson finira par quitter ce mouvement en 1987.

Source: http://www.ohmydollz.com/

Joseph Jackson est un père de famille très autoritaire, qui impose des règles strictes à ses enfants, comme l’interdiction de sortir de chez eux le soir lorsqu’il travaille de nuit. Dans une interview réalisée par Martin Bashir en 2003, Michael Jackson raconte qu’il les maltraitait physiquement et mentalement et que son père se moquait régulièrement de son apparence physique en l’appelant « gros nez ». Il avait aussi constaté plusieurs difficultés émotionnelles qui le faisaient souffrir : cauchemars, troubles de sommeil, grande insatisfaction quant à son corps, comportement hyper-docile et tendance à rester enfantin – des difficultés compatibles avec les effets de la maltraitance chronique que Michael Jackson a vécu en tant que jeune enfant La famille baigne cependant dans la musique dès le plus jeune âge, et Joseph joue de la guitare pendant que les enfants chantent. Sa guitare leur est normalement interdite, mais Tito, le troisième de la famille, en joue de temps en temps lorsque son père est absent. Quand une corde est cassée, ce dernier menace ses enfants de les battre s’ils ne lui montrent pas qu’ils savent bien en jouer. C’est à ce moment-là qu’il réalise que Tito et ses frères ont un réel talent. Il offre alors sa propre guitare à Tito et une basse à Jermaine. Vite rejoints par Marlon et Michael en 1964, ils forment un groupe baptisé The Jackson Five sur proposition d’un de leurs voisins. Michael en devient le chanteur principal grâce à sa voix plus mûre que son âge et à son habileté à reproduire les pas de danse de James Brown.

Maison familiale des Jackson

Lancé et managé par leur père Joe Jackson, le groupe de départ (The Jackson Brothers) est composé de ses trois fils aînés Sigmund Esco surnommé Jackie (né le 4 mai 1951), Toriano Adaryll surnommé Tito (né le 15 octobre 1953), le leader du groupe Jermaine (né le 11 décembre 1954) ainsi que deux musiciens : Johnny Jackson (aucun lien familial) et Ronnie Rancifer. En 1965, alors que s’ajoutent les cadets Marlon (né le 12 mars 1957) et Michael (né le 29 août 1958 – mort le 25 juin 2009), le groupe opte désormais pour le nom des Jackson Five. Le plus jeune membre du groupe, Michael, qui a alors tout juste 6 ans, s’avère rapidement le plus charismatique et le plus doué, c’est pour cela qu’il sera mis en avant et assurera la majorité des solos.

En 1968, le groupe signe sur le label Motown et impose un style vite baptisé Bubblegum Soul par Berry Gordy. Le groupe sort son 1er album le 18 décembre 1969, Diana Ross Presents The Jackson 5 suivi le 8 mai 1970 de ABC et enchaîne les singles classés numéro 1 au Billboard : I Want You Back, ABC, The Love You Save, et I’ll Be There. Ces 4 singles seront successivement propulsés en tête des charts américains, ce qui ne s’est plus reproduit depuis pour aucun autre groupe. Le groupe devient alors l’un des fleurons de la Motown.

La « Jacksonmania » gagne rapidement le pays. Il y aura même un dessin animé qui sera consacré au groupe : Les Jackson Five (The Jackson 5ive)(1971-1972, 24 épisodes au total). On y voit les cinq frères héros de séries animées illustrées par leurs plus grands tubes (deux par épisode). Les dessins des personnages ont été réalisés par Jack Davis, d’après des bandes vidéo. Les voix de chacun des héros étaient interprétées par des acteurs professionnels et non par les Jackson eux-mêmes. Le scénario du tout premier épisode raconte leur rencontre avec Berry Gordy, la signature de leur contrat, la présentation médiatique des Jackson 5 par Diana Ross et leurs débuts chez Motown.

En 1976, la fratrie quitte Motown pour CBS (aussi appelé Epic Records). Jermaine, préférant rester au sein de la Motown, quitte le groupe et se fait rapidement remplacer par Randy (né le 31 octobre 1961), le plus jeune des frères Jackson. Le nom Jackson Five étant la propriété de Motown, ils se font donc appeler The Jacksons (« Les Jackson » en français). Le groupe prend désormais la direction de ses œuvres et se produit alors à Las Vegas, entre autres. Leurs premier succès avec la maison Epic Records est Enjoy Yourself extrait de leurs album The Jacksons, sorti en 1976. Puis le groupe enchaine avec le 2ème single extrait de leurs album, Show You The Way To Go, puis sorte l’album Goin’ Places en 1977.

Les Jacksons connaissent un grand succès en 1978 avec l’album Destiny, connu avec les chansons Blame It on the Boogie et Shake Your Body (Down to the Ground), le groupe part ensuite en tournée, c’est le Destiny Tour. Les Jacksons connaissent un autre grand succès en 1980 avec l’album Triumph, dont 4 singles en sont extrait: Lovely One, This Place Hotel, Can You Feel It et Walk Right Now. Puis il partent à nouveaux en tournée en 1981 avec le Triumph Tour. l’album Live, sorti en 1981, est extrait de cette tournée. Jermaine rejoint à nouveau le groupe dès 1984 (album Victory). Les garçons mûrissant et s’essayant progressivement à des carrières solo plus poussées (Michael et Jermaine notamment). En 1984, le groupe sort l’album Victory avec en 1er single, la chanson State of Shock, en duo avec Mick Jagger, cette même année, les Jacksons font leurs dernière tournée, le Victory Tour, c’est lors de la fin du dernier concert de la tournée que Michael Jackson annonce sa séparation avec le groupe, peu de temps après c’est Marlon qui quittera le groupe. En 1985, tous les membres (y comprit Michael et Marlon) du groupe rejoignent le comité d’artiste USA for Africa pour interpréter la chanson We Are The World. Les 4 menbres restant sorte en 1989 leurs dernier album, 2300 Jackson Street, Michael et Marlon, ainsi que Janet Jackson et Rebbie Jackson, pour interpréter le titre portant le même nom que l’album, 2300 Jacksons Street. Le groupe arrête toute activité. Une mini-série télévisée (quatre épisodes) est consacrée à la saga des Jackson, The Jacksons: An American Dream (1992).


Le groupe s’est reformé les 9 et 10 septembre 2001, le temps d’un « Medley » pour les concerts Michael Jackson: 30th Anniversary Celebration, the Solo Years, 2 concerts pour célébrer les 30 ans de carrière du King of Pop, Michael Jackson.

Source: http://fr.wikipedia.org/

Lady M.

Publicités

~ par Lady sur 21/06/2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :