Alane

Wes

Wes Madiko (né le 15 janvier 1964 à Motaba), mieux connu sous le nom de Wes, est un chanteur d’origine camerounaise. Il est célèbre pour la chanson In Youpendi dans le film Le Roi lion 2 : L’Honneur de la tribu, ainsi que sa collaboration avec Deep Forest, son tube de l’été 1997 Alane et la chanson « awa awa ».

Biographie

Il a d’abord vu le jour au pied d’un boabab à Moutaba, qui se trouve environ 100 kilometres de la ville de Douala au Cameroun. Dès le tendre âge de deux ans , son grand-père lui a enseigné de la musique qui guérit l’âme et comment jouer l’instrument kalimba. La paire devient inséparable et son grand-père lui trasmet son amour pour l’histoire des Bantou et la sagesse de l’éléphant, symbole dans la philososphie animiste bantou.il apris une part importante dans son éducation : « c’est à l’école buissonière pendant la journée et était bercé par le son metalique de la kalimba qu’il a appris les aventures de son père de tous ses ancêtres, E’kwa Mutu. »

En 1977, à l’âge de dix ans, Madiko est devenu le chef du groupe Kwa Kwassi, qui signifie penser juste. Cette formation musicale a réunissait les jeunes les plus talentueux du village, qui ont recu une instruction sur l’art et l’histoire bantoue

En 1987, encore une fois, Wes apprecie les nuits musicales sur les bords de la rivières Wouri. Il était impatient d’être de nouveau en contact de l’esprit Moutaba,afin de promouvoir la tradition bafoun-bantou et de retourner à la maison de ses ancêtres.

Il a ranimé le Kwa Kwassi l’orchestre et s’est embarqué en tour dans le pays Bafoun. Un groupe de touristes présent lors de leur tournée a été émerveillé par la musique. Et c’est alors que l’aventure en Europe de Wes commence avec sous son bras ,la kalimba.

En 1988, le groupe Fakol avec Benjamin Valfroy et Jo Sene est crée. Fakol a joué aux Pays-Bas et plusieurs autres pays d’Europe.

En plus de sa carrière musicale, Wes a commencé a s’investir dans les œuvres sociales . Il a visité des écoles a Lille et a travaillé avec des enfants. Wes a pris le grand plaisir dans la promotion de la sagesse des éléphants et l’histoire antique de l’Afrique.

Deux ans après, Jacques, le frère de Wes,un guitariste doué,meurt. Leur père est aussi meure quelques mois plus tard, Ces incidents ont conduit Wes a méditer sur la fragilité de soi en disant : “il arrive des moments ou le sentiment d’impuissance vous saisit et menace de vous briser mais vous laisse planté la, en vous convaincant qu’il ya un souffle de vie quelque part” en 1992, il se rend aux etats-unis pour la sortie de son album Roots, il donna plusieurs concerts a atlanta en georgie pendant cette tournée.

Aprés c’est le succés avec l’album Welenga composé par Michel Sanchez (Deep Forest). Puis, c’est la traversée du desert jusqu’à la descente aux enfers. Condamné par le tribunal de Douai pour atouchemements sur mineurs, Wes Madiko passa pas mal d’années en prison. Interdit d’une grande partie du territoire francais particulierement dans le nord (interdiction d’approcher de son ex femme et de ses enfants), extradé du territoire americain avec reconduite à l’aeroport sous escorte de la police americaine avec interdiction de territoire. Puis, apres plusieurs essais, notamment sur l’ecriture d’un livre autobiographique qui sera avorté suite aux conseils de son avocat, Wes Madiko essaya de relancer sa carriere artistique en fesant appel à plusieurs musiciens compositeurs. On retrouve aujourd’hui deux actualités : un single avec une societé americaine et une artiste et un album « Melowe » qui, apres quelques indiscretion, sortira courant 2011.

Source: http://fr.wikipedia.org/

Lady M.

Publicités

~ par Lady sur 28/08/2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :