Déméter

Dans la mythologie grecque, Déméter (en grec ancien Δημήτηρ / Dêmếtêr qui dérive de Γῆ Μήτηρ / Gễ Mếtêr, « la Terre-Mère » ou de Δημομήτηρ / Dêmomếtêr, « la Mère de la Terre », de δῆμος / dễmos, « la terre, le pays ») est la déesse de l’agriculture et des moissons. Les Romains l’associèrent à Cérès. La Théogonie d’Hésiode en fait une fille des Titans Cronos et Rhéa, sœur de Zeus, de Poséidon, d’Hadès, d’Hestia et d’Héra et la mère de Perséphone.

 

Mythe

Quand Hadès, souverain des morts, enleva Perséphone pour en faire son épouse, Déméter partit à sa recherche et négligea les récoltes de la Terre. En prenant la forme d’une vieille femme nommée « Doso », elle erra pendant neuf jours. Se rendant compte qu’une famine menaçait les mortels, Zeus se décida à envoyer Hermès au royaume d’Hadès pour lui demander de rendre Perséphone à sa mère. Mais Perséphone avait mangé six pépins de la grenade offerte par Hadès en guise de dernière ruse pour la garder avec lui, et la tradition voulait que quiconque mangeant dans le royaume des morts ne puisse le quitter. Zeus s’entendit pour que Perséphone passe les six mois cultivables sur la Terre avec sa mère et les six mois du reste de l’année avec son époux. C’est de ce mythe qu’est né le cycle des saisons dans la mythologie grecque.

Déméter et sa fille Perséphone

Mais Déméter n’eut pas que Perséphone. Le héros Iasion s’unit à elle dans un champ labouré trois fois et lui donna un fils qui fut appelé Ploutos et devint la personnification de la richesse. Homère mentionne que Zeus, par jalousie, foudroya Iasos. Unie à Poséidon, elle conçut aussi Arion, un cheval immortel, et une déesse mystérieuse, dont il était interdit de prononcer le nom : aussi désignait-on cette fille de Déméter sous le vocable de Despina (« la Maîtresse »). La légende rapporte qu’ayant conçu Despina durant sa quête de Perséphone, Déméter la fit élever par un Titan du nom d’Anytos.

Déméter enseigna aux humains le travail des semis et du labour. Durant son errance sous la forme de Doso, elle rencontra Céléos, roi d’Éleusis. Pour le remercier de son accueil, elle prit avec elle les fils du roi, Démophon et Triptolème, tenta de rendre le premier immortel et enseigna au second l’art de l’agriculture. Celui-ci devait en retour enseigner cet art au reste des humains. Certaines traditions mentionnent qu’elle lui aurait aussi donné des grains de blé afin qu’il les répande sur la Terre.

Épiclèses, attributs & sanctuaire

  • Ses attributs : les gerbes de blé, la faucille, le Calathos, le flambeau, le serpent, la truie, le bélier et le pavot
  • Ses sanctuaires : Éleusis, Thermopyles, Samothrace.
  • Célébrations : Thesmophories, Éleusinies, Démétries et Céréales etc…

Déméter dans les arts

Déméter est souvent représentée assise et portant une gerbe d’épis de blé tressés. On la voit parfois munie d’une torche, à la recherche de sa fille bien-aimée. On retrouve souvent près d’elle les produits de la terre et ses animaux sacrés, la couleuvre et la truie. Sa fille Perséphone apparaît assez souvent à ses côtés.

Cérès (Déméter) par Giovanni Francesco Romanelli

Source: http://fr.wikipedia.org/

Lady M.

Publicités

~ par Lady sur 01/09/2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :