Le Nil

Histoire

Le Nil (iteru en égyptien ancien) était le cœur de la civilisation de l’Égypte antique, avec la majorité de la population et toutes les villes de l’Égypte se situant le long de cette partie du Nil au nord d’Assouan. Le Nil a été la colonne vertébrale de la culture égyptienne depuis l’âge de pierre. Le changement de climat, et peut-être une trop grande utilisation des terres comme pâturages, a desséché les terres pastorales de l’Égypte pour former le désert du Sahara, probablement vers -8000, et les habitants ont alors vraisemblablement émigré vers le fleuve, où ils ont établi une économie agricole sédentaire et une société plus centralisée.

Pendant trente siècles, seules des felouques et des canges à rames ont navigué sur le Nil de Haute-Égypte. Il n’a fallu que cinquante ans pour qu’une armada de palaces flottants bouleverse le trafic fluvial millénaire.

Le rôle du Nil dans la fondation de la civilisation égyptienne

La nourriture a joué un rôle crucial dans la fondation de la civilisation égyptienne. Le Nil a été une source intarissable de nourriture. Le Nil rend les terres environnantes très fertiles lors de ses crues annuelles. Les Égyptiens pouvaient cultiver le blé, le riz, et des récoltes autour du Nil, fournissant de la nourriture pour toute la population. En outre, l’eau du Nil attire du gibier tel que le buffle d’Afrique, et après leur introduction par les Perses au VIIe siècle avant notre ère, des dromadaires. Ces animaux ont pu être tués pour la viande, ou capturés, apprivoisés et employés pour labourer — ou dans le cas des dromadaires pour voyager. L’eau était vitale pour les humains comme pour le bétail. Le Nil était également un moyen commode et efficace de transport pour les personnes et les marchandises.

La civilisation de l’Égypte était l’une des mieux structurées de l’histoire. Cette stabilité était la conséquence immédiate de la fertilité du Nil. Le Nil a aussi fourni le lin pour le commerce. Le blé était également échangé, une récolte cruciale dans le Moyen-Orient où la famine sévissait souvent. Ce système marchand a fixé les rapports diplomatiques de l’Égypte avec d’autres pays, et a souvent contribué à la stabilité économique de l’Égypte. En outre, le Nil a fourni des ressources telles que la nourriture ou l’argent, pour lever rapidement et efficacement des armées.

Le Nil a joué un rôle important dans la politique et dans la vie sociale. Le pharaon faisait déborder le Nil, et en échange de l’eau fertile et des récoltes, les paysans cultivaient le sol et envoyaient au pharaon une partie des ressources qu’ils avaient récoltées. En contrepartie, ce dernier utilisait ces ressources pour le bien-être de la société égyptienne.

Le Nil avait une dimension spirituelle. Le Nil signifiait tant dans la vie des Égyptiens, qu’ils ont créé un dieu consacré au bien-être apporté par l’inondation annuelle du Nil. Le nom de ce dieu était Hâpy et autant lui que Pharaon étaient censés contrôler la crue du Nil. Le Nil a été aussi considéré comme un seuil entre la vie et la mort, l’au-delà. L’est était considéré comme le lieu de la naissance et de la croissance et l’ouest celui de la mort, comme le dieu Rê, le soleil, qui subit ces trois états : naissance, mort et résurrection à chaque fois qu’il traverse le ciel. Ainsi, tous les tombeaux ont été placés à l’ouest du Nil, parce que les Égyptiens croyaient que pour entrer dans l’au-delà, il fallait être enterré du côté symbolisant la mort.

L’historien grec Hérodote a écrit que « l’Égypte était un don du Nil », et dans un sens cela est vrai. Sans les eaux du Nil pour l’irrigation, la civilisation égyptienne n’aurait probablement pas duré aussi longtemps. Le Nil a fourni les éléments qui ont permis la formation d’une civilisation pendant près de trois mille ans.

Le commerce de grande envergure le long du Nil depuis des temps antiques peut être prouvé à partir de l’os d’Ishango, probablement la première indication connue de la multiplication, qui a été découverte près de la source du Nil (près du lac Edouard, au nord-est du Congo), os qui a été daté au carbone 14 à près de 23 000 années avant notre ère.

Source: http://fr.wikipedia.org/

Lady M.

Publicités

~ par Lady sur 27/11/2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :