Les Dix Commandements

Séthi, alors Pharaon en Égypte, voit d’un mauvais œil l’expansion du peuple hébreu. Il décide de le réduire en esclavage. Suite à une prédiction, il décide de faire assassiner tous les premiers nés hébreux. L’ordre est lancé, le massacre a lieu. Une jeune mère, qui vient d’accoucher, essaye de dissimuler son fils premier né. Elle est juive et s’appelle Yokébed. Contrainte, elle décide de se défaire de son enfant dans l’espoir de lui sauver la vie. Elle le dépose dans un berceau en osier qu’elle laisse à la volonté divine le long du fleuve. Le cœur de Yokébed est déchiré.

Bithia, la soeur de Pharaon, ne peut avoir d’enfant et espère la faveur des dieux. Son vœu s’exauce. Le long du Nil ou elle se baigne, elle aperçoit le panier et y découvre l’enfant. Elle ne résiste pas et décide de le sauver et de le prendre pour fils. Elle le surnomme Moïse qui en égyptien signifie « sauvé des eaux ». Elle supplie son frère Séthi de lui accorder cette adoption. Séthi, qui ignore qu’il s’agit d’un hébreu, accepte. Ramsès, fils de Pharaon, et Moïse grandissent ensembles d’égale à égale. Néfertari est de sang royal comme Ramsès. Elle, Moïse et Ramsès se connaissent depuis leur enfance. Nefertari est éprise de Moïse et espère l’épouser, mais d’un autre côté, elle est consciente que Ramsès sera le futur pharaon et qu’elle devra elle-même se plier à son rang en l’épousant : le cœur de Nefertari est torturé entre l’amour qu’elle porte à Moïse et son devoir de se soumettre à un mariage de raison.

Moïse, devenu grand, se rendit vers ses frères, et fut témoin de leurs pénibles travaux. Il vit un Égyptien qui frappait un Hébreu d’entre ses frères. Il regarda de côté et d’autre, et, voyant qu’il n’y avait personne, il tua l’Égyptien, et le cacha dans le sable. Il sortit le jour suivant ; et voici, deux Hébreux se querellaient. Il dit à celui qui avait tort : Pourquoi frappes-tu ton prochain ? Et cet homme répondit : Qui t’a établi chef et juge sur nous ? Penses-tu me tuer, comme tu as tué l’Égyptien ? Moïse eut peur, et dit: Certainement la chose est connue. Pharaon apprit ce qui s’était passé, et il cherchait à faire mourir Moïse. Mais Moïse s’enfuit de devant Pharaon, et il se retira dans le pays de Madian, où il s’arrêta près d’un puits. La condamnation de Moïse fait grand bruit, quatre femmes pleurent son exil : Yokébed qui perd ainsi tout espoir de revoir son fils, Bithia qui l’a élevée, Néfertari qui est profondément éprise de lui et sa sœur Myriam. Pharaon souffre de l’absence de Moïse et ressent de terribles remords, il est très malade et finit par rendre son dernier souffle sans revoir Moïse. Son fils Ramsès lui succède aussitôt et organise déjà sa future vie.

Après avoir erré dans le désert, Moïse atteint de justesse une oasis. Pas très loin, il y a un puits vers lequel il se dirige. Il arrive à un moment où des jeunes filles se font importuner par des nomades de passage. Malgré l’épuisement, la fatigue Moïse trouve la force de les défendre et va jusqu’à puiser de l’eau pour elle. Pour le remercier de sa générosité, les femmes invitent Moïse sous la tente de leur père qui l’accueille à bras ouverts. Jethro, le patriarche qui n’a que des filles, adopte Moïse dans son clan et lui propose d’épouser l’une de ses filles. Moïse ému accepte d’épouser l’ainée.

Deux mariages se font simultanément, celui de Moïse et de Séphora en pays nomade et celui de Ramsès et de Néfertari en Égypte. Moïse, devenu berger, fait paître son troupeau sur le Mont Horeb. Mais ce jour là quelque chose se produit ! Alors qu’il observe un buisson ardent, une voix se fait entendre, c’est celle de Dieu. Il lui ordonne de faire sortir les hébreux d’Égypte et de les conduire vers une autre terre plus à l’Est. Moïse ne peut se soustraire à la volonté de Dieu et part donc pour exécuter la volonté de Dieu. Ramsès règne en tyran, mais bientôt il sera confronté à Moïse, l’envoyé de Dieu. Le peuple qui aime Moïse le soutient, mais Ramsès possède une armée puissante. Moïse met Ramsès en garde et lui ordonne de libérer son peuple. Mais Ramsès n’en a cure, il défie Moïse qui le menace. Commence alors une lutte entre les deux hommes : le pouvoir de Dieu contre celui des puissances égyptiennes. Moïse annonces à Ramsès que dix plaies s’abattront sur le Royaume d’Égypte, dont la mort des premiers nés Egyptiens. Le jeune fils de Ramsès et de Néfertari meurt. Vaincu, Ramsès laisse alors Moïse et les siens s’en aller.

Les hébreux sont désormais libérés de leurs conditions d’esclaves. Yokébed, Bithia, Myriam et Aaron le frère de Moïse l’accompagnent, ainsi que Josué que Moïse aime comme un fils. Mais il reste des obstacles à franchir ! Devant la mer Rouge, Moïse prie Dieu pour leur permettre de traverser. Le miracle se produit, Moïse à l’aide de son bâton écarte les eaux. Les soldats Egyptien ont reçu l’ordre d’assassiner Moïse mais les eaux se referment devant eux : les Egyptiens sont ainsi arrêté par la main de Dieu.

Moïse se rend à la montagne de Dieu. Dieu lui parle à nouveau. Transfiguré, Moïse apporte les deux tables de la loi, celle des dix commandements. Mais lorsqu’il descend de la montagne ses frères ont repris l’ancien culte égyptien. Moïse les ramène à la raison et leurs cite les 10 Commandements.

Daniel Lévi

Daniel Lévi passe toute son enfance à Lyon, où il se prépare à son métier de musicien en étudiant le piano pendant une dizaine d’années au conservatoire de cette ville. En 1983, il compose et enregistre son premier album intitulé « Cocktail ». En 1991, il participe à la comédie musicale de Catherine Lara « Sand et les romantiques », sur la scène du Châtelet en y incarnant les rôles de Musset et de Chopin. En 1993, il est engagé par les Studios Disney, pour interpréter en duo avec Karine Costa, la chanson du dessin animé Aladdin : « Ce rêve bleu ».

En 1996, les studios AB lui ouvrent leurs portes pour l’enregistrement de son second album « entre parenthèses » qu’il compose et réalise entièrement. Puis en 2000, il sort de l’ombre en incarnant le rôle de Moïse dans la comédie musicale d’Élie Chouraqui et Pascal Obispo : Les Dix Commandements. Il porte au sommet de tous les charts la chanson phare « l’envie d’aimer ».

Après le triomphe des Dix Commandements, Daniel a envie de revenir à ses premières amours, la composition. En octobre 2002 sort son troisième album : « ici et maintenant ». En janvier 2005, son quatrième album : « le cœur ouvert » réalisé avec la collaboration de Pascal Obispo voit le jour.

Source: http://fr.wikipedia.org/

Lady M.

Publicités

~ par Lady sur 02/02/2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :