Casino Royale

Le pitch: Pour sa première mission, James Bond affronte le tout-puissant banquier privé du terrorisme international, Le Chiffre. Pour achever de le ruiner et démanteler le plus grand réseau criminel qui soit, Bond doit le battre lors d’une partie de poker à haut risque au Casino Royale. La très belle Vesper, attachée au Trésor, l’accompagne afin de veiller à ce que l’agent 007 prenne soin de l’argent du gouvernement britannique qui lui sert de mise, mais rien ne va se passer comme prévu.


Alors que Bond et Vesper s’efforcent d’échapper aux tentatives d’assassinat du Chiffre et de ses hommes, d’autres sentiments surgissent entre eux, ce qui ne fera que les rendre plus vulnérables…

Secrets de tournage

James Bond, 21e du nom

Casino Royale est le 21e volet de la saga James Bond, l’une des plus célèbres franchises du septième art. Le long-métrage est l’adaptation cinématographique du tout premier roman de Ian Fleming, publié en 1953, apparaissant ainsi comme un retour aux sources : il met un James Bond plus jeune, plus physique et plus sombre, à l’orée de sa première mission, un James Bond qui porte déjà en lui toutes les qualités qui en feront le héros planétaire que l’on connaît.

Ils partirent 200…

Selon le producteur Michael G. Wilson, près de deux cent comédiens furent auditionnés pour le très convoité rôle de James Bond, finalement obtenu par Daniel Craig. Parmi ceux-ci, retenons, entre autres, Clive Owen, Julian McMahon, Dominic West, Gerard Butler, Goran Visnjic ou encore Henry Cavill. Selon la rumeur, ce dernier aurait été tout proche de rafler la mise, mais son jeune âge joua en sa défaveur.

Daniel Craig : un James Bond « plus sombre »

Daniel Craig, le nouvel agent 007, s’exprime sur le scénario de Casino Royale : « J’ai été attiré par la complexité des émotions du scénario et la manière dont évolue le personnage au fil de l’histoire. James Bond apparaît ici comme un personnage plus sombre, ce qui correspond davantage à la manière dont l’a dépeint Ian Fleming à l’origine. C’est un peu un retour aux sources, avec un Bond au tout début de sa carrière, plus physique et plus brut dans sa façon d’être. C’est un solitaire, qui n’aime pas se lier aux autres. Au fur et à mesure de l’histoire, il va évoluer et devenir plus raffiné. »

Le Chiffre : premier méchant pour 007

C’est le méconnu acteur danois Mads Mikkelsen qui incarne Le Chiffre, premier méchant de la saga James Bond. Il raconte : « Les scénarios qui m’attirent sont ceux où mon personnage peut avoir des secrets, alors jouer Le Chiffre, un homme qui n’a pas de nom, était la perfection même ! (…) Le Chiffre n’est pas le méchant typique d’un Bond : plutôt qu’un fou mégalomane qui cherche à diriger le monde, c’est un cerveau criminel amoral qui a désespérément besoin d’argent. Le Chiffre vit dans notre monde contemporain et essaie de gagner le plus d’argent possible… comme tout le monde, je dirais. Il est rusé, très intelligent. Il se salit rarement les mains, mais il le fera si nécessaire. Quand nous le découvrons, il est riche et connaît la réussite, mais Bond est sur ses traces. Et dans les moments cruciaux, il ne montre jamais ses émotions. Il est froid comme la glace. »

Un cascadeur hors du commun

Daniel craig s’est cassé deux fois le bras pendant le tournage dont une fois dans la scène des escaliers ( quand James Bond trébuche, Daniel Craig a détruit le mur ).

Source: http://www.allocine.fr/

Lady M.
Publicités

~ par Lady sur 10/02/2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :